Le 6 mai - Journée internationale sans régime



#journeemondialesansrégime #équilibrealimentaire - Le 6 mai marque la Journée internationale sans régime (International No Diet Day, INDD), crée en 1992 par la féministe britannique Mary Evans Young.


Cette journée tient à interpeler sur les problèmes de surpoids et de minceur et afin de dénoncer l’inefficacité des régimes amaigrissants et les dangers reliés à l’obsession d’une silhouette mince.


Son symbole est un ruban bleu clair.



La première journée sans régime célébrée en France a eu lieu en 2003.


Cette journée permet de rappeler qu’il faut arrêter de faire culpabiliser les personnes en surpoids. Elle également pour objectif de sensibiliser sur cette discrimination. Elle permet aussi de rappeler que certains régimes peuvent être dangereux et que l’obsession de la minceur entraine des risques pour la santé.


Il s'agit pendant cette journée de dénoncer l'inefficacité des régimes, les dangers liés à l'obsession de la minceur et les préjugés dont font l'objet les personnes en surpoids.

Les femmes pourront ainsi comprendre le mal que les régimes leur font, aussi bien à la tête qu'au corps.

Il s'agit aussi de sensibiliser les jeunes filles pour qu'elles disent non au premier régime, début très souvent d'un long engrenage et souvent dû à quelques rares ou imaginaires kilos en jugés en trop.


Qu’est-ce qu’il peut arriver si j’arrête un régime ?

⭐️ Avoir peur de mal manger

⭐️ Avoir peur de risquer de grossir

⭐️ Avoir peur de tomber malade

⭐️ Avoir peur de ne pas avoir choisi les « bons aliments »

⭐️ Transformer le mangeur en expert de la nutrition

⭐️ Ne pas tolérer la diversité des corpulences

⭐️ ne pas se sentir coupable d’être trop gras (…)


Au début d'un régime, effectivement on maigrit, tout le monde ou presque y arrive, au prix de privations. Mais ensuite, dans la quasi-totalité des cas, on reprend tu poids. On pense que c'est juste une question de volonté, donc on recommence et on entre dans une suite sans fin de perte et reprise de poids, le fameux effet« yoyo », plus dommageable pour la santé que quelques kilos en trop. Et, après tous ces régimes, on a finalement un poids bien supérieur à celui dont on était mécontente au départ.


Cela ne veut pas dire que l'on ne peut pas perdre du poids mais il s'agit de travailler sur son comportement alimentaire, de manger de tout avec plaisir, de comprendre ce qui fait manger sans faim, pour atteindre son poids d'équilibre qu'on maintiendra sans effort, mais qui n'est pas forcément le poids rêvé entretenu par les images des magazines.


Manger devient parfois, un véritable parcours du combattant.


Et si, pour la journée Sans Régime, vous vous faisiez plaisir et surtout vous vous faisiez un peu confiance ?


Aujourd’hui

⭐️ OUBLIEZ LES NORMES DU BIEN MANGER ⭐️ ATTENDEZ D’AVOIR FEIM POUR MANGER SANS CULPABILITÉ ⭐️ PARTAGER UN BON MOMENT AVEC UN REPAS CONVIVIAL

⭐️ ET OUBLIEZ, L’ESPACE D’UN INSTANT, CE MONDE DE PLUS EN PLUS INTOLÉRANT AUX PERSONNES NON-CONFORMES.


A noter : Je suis en train de finir une formation de Napsothérapeuthe. Bientôt je vais pouvoir pou accueillir pour vous conseiller dans votre alimentation, et pour tous !

En attendant de découvrir l'article que je vais faire à ce sujet, je vous laisse explorer lire ce document .

Sources :

https://www.toutpourlesfemmes.com/archive/stop-aux-regimes-journee-sans-regime

https://fr.wikipedia.org/wiki/Journ%C3%A9e_internationale_sans_r%C3%A9gime

https://equilibre.ca/campagne/jisd/


1 vue0 commentaire