Ne nourrissez pas un bébé au biberon si sa mère l'allaite.


Ce titre est tiré de ce que l'on peut lire sur les conseils apportés d'un site internet pour l'éducation canine. Nous ne sommes pas une espèce canine, certes, mais nous faisons partis de la même classe : celle des MAMMIFERES.

Qui dit mammifères, dit mamelles. Et çà tombe bien, car nous en sommes pourvu(e)s. Pour la plupart des femmes et des hommes nous en avons deux, parfois plus, parfois moins. 


Comment fonctionne un sein lactant ?

A La différence de l'homme, la femme va développer son arbre mammaire à l'adolescence, puis pendant la grossesse. Ce sont ses hormones qui vont l'y aider. Lorsque la naissance du bébé a lieu, les hormones de la grossesse chutent et permettent aux hormones de la lactation de faire leur travail. Mais cela ne suffit pas.

Pour que la lactation se lance correctement, il faut un contact précoce avec le bébé, une mise au sein efficiente, et des stimulations rapprochées.

J'aime dire aux mères que je rentre que le bébé à vécu 9 mois avec une alimentation en continue. A sa naissance, le bébé devra s'alimenter aussi de façon importante (8 à 12 tétées en moyenne sur 24h). 


"Mais cela peut être aussi fatiguant pour la mère !" (ce que je peux entendre)

Oui, c'est vrai. Mais ce qui est le plus fatiguant, c'est surtout ce que la mère a vécu pendant sa grossesse et à l'accouchement. La transformation de son corps et l'énergie qu'elle déploie, pour donner naissance à un être qui est passé en quelque temps de deux cellules à des milliard de cellules assemblées, sont pharamineux. 

Ajoutons aussi une bonne dose de modernité, de responsabilités, de tâches quotidiennes et de préoccupations de tous les jours et la mère peut vite perdre pieds. 


Alors pourquoi pas un petit biberon de temps en temps ?

Parce que cela est un fort risque de réduire la lactation de la mère. Pour paraphraser ce que dit le site en question : quand une mère allaite, elle produit du lait. Mais si vous apportez un complément en biberon, les petits tètent moins et la mère verra sa production de lait diminuer. Le risque est qu'elle ne produise plus assez de lait pour tous les petits. 

Pour la femme allaitante, c'est pareil. C'est l'opération de l'offre et de la demande. Et même, si certaines femmes arrivent à faire un allaitement "mixte", cela n'est pas le cas de toutes les mères.


Et puis, l'utilisation de biberons, lorsque la mère veut réussir sont allaitement, devrait être réservé dans les cas de force majeure (stagnation ou perte de poids du bébé par exemple). Mais là encore, il est intéressant de rencontrer des personnes compétentes en allaitement et à jour de leur connaissances. Parfois, les raisons d'un problème de poids, de la fatigue de la mère, peuvent être facilement résolues. 

© 2020 créé par Do Beth 

Crédit photo Elisa Baron, WIX, Do

Mentions légales et RGPD

Retrouvez moi sur les réseaux

Contactez moi également par mail, pour des informations, témoignages ...

Vous me trouverez :

Cabinet à Saint Mathurin sur Loire 

A votre domicile : Je m'adapte à votre situation et me déplace dès que nécessaire pour vous permettre de vous reposer.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle