Pollutions environnementales : de la casserole jusqu'à la crème de jour.

Il y a quelques années, j'ai réalisé en tant que jeune maman un atelier faisant l'état des lieux de mes connaissances en matière d'environnement et santé dans le secteur de la périnatalité.

Depuis peu, j'ai réalisé un formation sur ce sujet tellement passionnant mais aussi particulièrement préoccupant.



Pourquoi j'y suis sensible ?


J'avoue être une professionnelle très sensible à ce qui touche l'environnement, notamment dans ce que l'on utilise en cuisine, à la maison, en hygiène.


Depuis de nombreuses années maintenant, je fais très attention à mon alimentation. Les écarts sont des écarts et non plus des habitudes alimentaires (dixit les colorants des p'tits billes colorées que je mange parfois).


Quand on est sensible au niveau de la peau, comme moi, on ne peut utiliser ce que l'on veut en cosmétique. J'ai de la couperose et ma peau fleuries quand je mets du maquillage avec plein de truc dedans.


Quand au niveau alimentaire, tu réalises que les produits industriels sont souvent des produits à éviter, que les tableaux des proportions n'est pas suffisant pour choisir et qu'il te manques un paquet de micro-éléments indispensables à ton alimentation.... tu comprends pourquoi tu manges tout le temps et que tu n'es pas en santé.


Quand tu te rends compte que tu ne peux plus utiliser n'importe quel produits de ménage car beaucoup sont bourrés de parfum avec lesquels tu n'arrive plus à respirer, que d'autre d'agresse la peau et d'autre encore n'affiche même pas la composition, ....


Mes formations réalisées


C'est tous ces constats qui m'ont fait réaliser il y a dix ans que je me bousillait la santé.

C'est ce qui m'a aussi donné l'envie d'aller plus loin dans mes connaissances personnelles.

C'est pourquoi j'ai réalisé les formations FEES (Femmes Enceinte Environnement et santé) et Perturbateurs Endocriniens et Risque Chimique autour de la périnatalité avec l'école des Hautes Études en Santé Publique.


De plus en plus d'études montrent des liens entre les polluants présents dans notre environnement et notre santé (habitat, alimentation, air...). Les femmes enceintes et les nourrissons représentent des populations sensibles vis-à-vis de cette pollution.


Quelques articles trouvés :

https://reporterre.net/Teflon-les-molecules-toxiques-s-incrustent-partout-jusqu-aux-trefonds-de-l-Arctique

https://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/26820.pdf

http://www.projetfees.fr/meme-si-lallaitement-maternel-est-fortement-conseille-jai-entendu-dire-que-le-lait-maternel-pouvait-contenir-des-polluants-quen-est-il-et-comment-sen-proteger/


Et vous vous en êtes où ?


Vous l'avez compris, j'ai à coeur de diversifier mon activité dans l'objectif d'y apporter de la prévention. D'ailleurs je vous propose de jouer un peu. Je vous invite à répondre au questionnaire en ligne pour savoir où vous en êtes avec les informations que vous devriez savoir pour prendre soin de votre environnement intérieur.


Envie de jouer ? N'hésitez à cliquez sur cette image.





20 vues0 commentaire